0
Search Icon
Nous utilisons des cookies pour pouvoir vous proposer une naviagtion plus personnalisée et confortable. En poursuivant votre naviagation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies.

TERMES ET CONFIDENTIALITÉ

  • Qu’est-ce que la contrefaçon ?

    La contrefaçon, c’est la fabrication, la vente, l’importation et l’exportation de produits qui utilisent une marque de commerce, un logo ou un design identiques à la marque de commerce, au logo ou au design d’une autre société (aussi appelée une marque), sans le consentement du propriétaire de la marque. Les produits contrefaits sont souvent qualifiés de « faux » ou « imitation ».

    En termes simples, les contrefaçons sont des imitations de produits originaux. Quasiment toutes les industries sont victimes de contrefaçon, y compris les vêtements, les chaussures, les produits pharmaceutiques, les produits d’entretien de la maison, les aliments pour bébés, les jouets, les appareils électroniques et même les pièces d’avion et de voitures. Les contrefaçons dupent les consommateurs, car ils pensent acheter un produit authentique en promotion. En réalité, les produits contrefaits sont mal fabriqués et utilisent des matériaux de mauvaise qualité, qui peuvent même être dangereux. Dans certains cas, les faussaires affichent une image trompeuse du produit et les consommateurs reçoivent un produit qui n’a rien à voir avec ce qu’ils pensaient acheter.

    À ce problème s’ajoute le fait qu’on peut trouver des produits contrefaits partout, sur les marchés aux puces et les vide-greniers, dans des contenus sponsorisés sur les réseaux sociaux et sur les sites Web dédiés à la vente de copies. L'internet a permis aux faussaires de vendre des copies plus facilement.

  • Pourquoi la contrefaçon n'est elle pas une bonne chose ?
    Elle est illégale.

    Ce n’est pas correct d’utiliser intentionnellement les marques de commerce, logos et designs d’une autre société sans l’accord du propriétaire de la marque. Dans la plupart des pays, la contrefaçon est punie par la loi et les pénalités peuvent inclure des amendes et même de l’emprisonnement.

    Elle nuit aux autres personnes.

    Il est difficile de saisir l'ampleur de la contrefaçon, mais la Chambre internationale du commerce estime la valeur économique totale au niveau mondial des produits contrefaits à 650 milliards de dollars par an. Depuis 2008, plus de 2,5 millions d’emplois ont été perdus en raison de la contrefaçon. Les faussaires ne paient pas toujours de taxes sur les produits qu’ils fabriquent, ce qui affaiblit l’économie de la région. Les fabricants de produits contrefaits sont connus pour ignorer les réglementations et les bonnes pratiques en matière de travail. Ils n’offrent pas souvent de bons salaires ni d’avantages sociaux à leurs employés. Ils n’adhèrent généralement pas aux lois contre le travail des enfants ou contre les ateliers clandestins.

    Elle est dangereuse pour vous.

    Vos informations personnelles risquent d’être volées quand vous achetez sur des sites Web qui vendent des produits contrefaits, car ces sites peuvent ne pas être équipés de la technologie standard de l’industrie concernant la protection des modes de paiement et des informations confidentielles. En outre, il n’est pas garanti que les matériaux utilisés pour la fabrication des contrefaçons soient sans risques. Les faussaires ne sont pas obligés de suivre les réglementations en matière de protection du consommateur qui limitent l’utilisation de substances toxiques ou de procédés nocifs. On sait que certains groupes terroristes, les des cercles de crime organisé et de gangs financent des opérations avec les profits de la vente de produits contrefaits.

  • Comment reconnaître un distributeur en ligne qui vend des produits contrefaits de la marque KEEN ?
    Vérifiez le nom du site Web.

    Si le site que vous consultez utilise KEEN dans son nom ou affiche le logo KEEN, mais que le site ne semble pas authentique, quand vous le comparez au site de vente officiel de KEEN (www.KEENFootwear.com), c’est que ce site vend probablement des produits contrefaits. Au fil des années, KEEN a trouvé des sites vendant de faux produits KEEN, en utilisant des noms tels que www.cheap-keens.com, www.keenshoesretail.com, www.discountkeenshoes.com et www.keenfootwearsale.com. Pour obtenir une liste des magasins et des boutiques en ligne KEEN authentiques, rendez-vous ici. Si vous avez encore des doutes, envoyez un e-mail au département du service client de KEEN, à l’adresse info.europe@KEENFootwear.com.

    Renseignez-vous davantage.

    Les faussaires fournissent souvent des coordonnées difficiles à tracer. Par exemple, au lieu d’utiliser une adresse e-mail d’entreprise, ils peuvent fournir l’adresse d’un compte Gmail ou Hotmail. Une autre stratégie utile pour déterminer si le site est celui de faussaires consiste à vérifier la fenêtre URL ou le panneau directeur. Dans la plupart des navigateurs, si le site est sécurisé et exploité par une société vendant des produits authentiques, une icône de cadenas apparaîtra devant l’adresse Web au moment du paiement. La présence de cette icône signifie que le site a été vérifié par une autorité tiers de confiance et fournit un certificat de validité pour l’URL que vous consultez. Cette icône signifie que la connexion à cette URL est sécurisée.

    Les faussaires utilisent souvent de nombreuses options de paiement pour leurs produits, comme les virements par Western Union et MoneyGram. Pourquoi ? Les virements internationaux, tels que Western Union et MoneyGram, ne peuvent pas être annulés et il n’est pas possible de tracer l’entité ou la personne qui reçoit l’argent. Les vendeurs en ligne partenaires autorisés de KEEN n’utilisent que des modes de paiement traditionnels, tels que MasterCard, Visa, iDEAL ou Klarna.

    Un dernier conseil : les sites marchands, tels que eBay, Alibaba, MercadoLibre, Taobao et même Amazon, sont des plateformes parfois utilisées par les faussaires pour vendre des produits contrefaits. Renseignez-vous toujours de façon approfondie sur un vendeur avant d’acheter un produit.

    Détectez les copies.

    Voici quelques indices pour vous aider à déterminer si un produit marqué KEEN que vous avez acheté est un faux.

    Emballage
    - Les faussaires usent généralement des cartons bas de gamme et peu solides pour les boîtes à chaussures, ou ils envoient les produits sans emballage.
    - L’emballage des produits comprend des mots mal écrits.

    Produit
    - Si vous comparez le produit contrefait aux images de produits sur www.keenfootwear.com, la copie pourra sembler déformée, abîmée ou avoir été modifiée.
    - Les couleurs et les nuances peuvent différer de celles des produits authentiques et la semelle extérieure peut être fine, rigide ou inconfortable.
    - La facture fournie par le vendeur ne contient pas de coordonnées ni d’adresse.

  • Les faussaires sur les réseaux sociaux

    Les faussaires utilisent les marques commerciales, les copyrights et la propriété intellectuelle de KEEN, pour fabriquer des produits bas de gamme et les faire passer pour d’authentiques produits KEEN et utilisent les réseaux sociaux, pour en faire la promotion sur des sites comme Facebook ou Instagram. Faites attention aux publicités qui font la promotion de produits de marque beaucoup moins chers que d’habitude. Les annoncent passent pour un contenu sponsorisé et semblent authentiques.

  • Ce que KEEN fait pour combattre la contrefaçon

    KEEN surveille l'internet en permanence pour détecter les contrefaçons et emploie une équipe internationale de protection de la marque et de lutte anti-contrefaçon, qui travaille avec les douanes et les représentants de l’ordre dans le monde entier, pour ralentir la production et la vente des produits contrefaits. KEEN s’associe aussi à des clients et des fans pour enquêter sur des sites suspectés de vendre de faux produits KEEN. Enfin, KEEN fournit des informations, telles que cette page, pour aider les consommateurs à choisir en connaissance de cause le lieu d’achat de leurs produits.

  • Ce que vous pouvez faire

    Si vous trouvez un site, une boutique en ligne ou une publicité sur les réseaux sociaux que vous suspectez de vendre de faux produits KEEN ou d’en faire la promotion, envoyez-nous un e-mail à l’adresse legal@fuerstgroup.com, en incluant l’adresse du site et en expliquant comment vous l’avez trouvé.

    Malheureusement, si vous avez acheté une contrefaçon, KEEN ne peut pas vous rembourser ni échanger les produits contrefaits contre d’authentiques produits KEEN. Mais vous avez un recours. Informez votre banque ou votre service de carte bancaire de cet achat et signalez que vous avez été victime d’une fraude.

    De la part de nous tous chez KEEN, nous vous remercions pour votre aide et votre soutien.